Compte rendu rendez-vous CPE/RAAP

banniere-infos
Chers collègues auteurs,

Grâce à votre mobilisation (1200 signatures à notre appel), une première concertation a eu lieu le 23 Septembre dernier au sujet de la réforme de la retraite complémentaire entre le C.A. du RAAP et des représentants du Conseil Permanent des Écrivains, dont le SNAC BD fait partie.
La réforme du RAAP avait sensibilisé nombre d’entre nous, dans la BD, mais aussi d’autres secteurs, car notre métier d’auteur est déjà fragilisé : marché en crise, baisse des conditions contractuelles, réapparition de clauses inquiétantes, hausse de la tva, réforme de la sécurité sociale, accord CPE-SNE réinterprété, attaques de différents lobbies sur le droit d’auteur au niveau européen et au niveau national.

Jamais nous n’avons vu un tel déluge d’attaques contre nos métiers. Dans ce contexte déjà très difficile, cette réforme est impossible à digérer en l’état.

Nous nous réjouissons que le dialogue soit enfin entamé. Cette première concertation, ardue et longue, si elle n’a pas réglé tous les problèmes, s’est achevée par l’engagement de se revoir le 16 octobre, afin de discuter des pistes proposées par les représentants d’auteurs.

Nous souhaitons que la cotisation RAAP n’excède pas 4%, le calendrier de la réforme prenne en compte la réalité économique (la situation fragile des auteurs) mais aussi technique (la logistique informatique ne sera peut-être pas opérationnelle le 1er janvier 2016), et que d’autres partenaires financent notre retraite complémentaire, comme la Sofia, ou les diffuseurs.

Le combat est loin d’être terminé.
Il en va de l’avenir de notre profession d’auteur de bande dessinée et celle des auteurs en général. Nous espérons vivement que nos revendications seront entendues.
C’est pourquoi nous comptons toujours sur la mobilisation de toutes et tous.

Partager Google+ LinkedIn