Débrayage: Pression des éditions Paquet sur les auteurs ?

Vendredi dernier, le SNAC a lancé un appel au débrayage au festival de Saint-Malo, le samedi, à 17h30. Cette action, qui fait suite à une lettre ouverte signée par plus de 1200 auteurs, a été décidée en réaction à la réforme imposée de leur complémentaire retraite obligatoire (Raap). Elle poursuit deux buts :

  • Montrer  la volonté des auteurs de voir aboutir la concertation engagée
  • Informer tous ceux pour qui la bande dessinée est à préserver et à défendre.

Les enjeux sont tels que cette action, d’une durée d’une heure, est plus qu’importante : essentielle.

Les organisateurs de Quai des Bulles, sensibilisés à cette cause, ont mis à notre disposition la salle Maupertuis, dans le palais du grand large mais tenus par une programmation dense, ils en ont également choisi eux-mêmes l’horaire (17h30).

Aussi Le syndicat dénonce-t-il le courrier intimidant et culpabilisant  des éditions Paquet, via des mails adressés à leurs auteurs invités à cette session 2015 du festival Quai des Bulles (lien ici).

Le SNAC ose espérer qu’il s’agit ici d’une maladresse de communication.

Nous rappelons que les auteurs ne sont pas rémunérés pour ces dédicaces et que cet exercice n’est surement pas un devoir, ni un dû , mais un don aux LECTEURS.

Restons vigilants et mobilisés !

Partager Google+ LinkedIn