#auteursencolère

Le SNAC BD a appris par voix de presse qu’Emmanuel Macron avait annoncé “les états généraux du livre en Français” dont l’objectif serait de dégager les préoccupations des éditeurs, auteurs et libraires de l’espace francophone.

Connus des services de l’état depuis plusieurs mois, nous nous étonnons que cette manifestation se tienne la veille des États Généraux du Livre, organisés par le Conseil Permanent des Écrivains dont fait partie le SNAC, et soutenus par les services de l’État.

Puisqu’il semble attentif aux préoccupations des auteurs, nous sommes certains que le Président de la République, le premier ministre et plus largement les membres du gouvernement concernés, sauront répondre favorablement à l’invitation des organisations représentatives des auteurs à assister et participer à cette journée des États Généraux du Livre consacrée à l’avenir de leurs régimes sociaux.

Nous leur donnons donc rendez-vous le 22 Mai à Paris, à la Maison de la Poésie.

Faut-il une nouvelle fois le rappeler,Sans Auteurs, pas de Livre.
Restons vigilants et mobilisés,

Le SNAC BD

Partager Google+ LinkedIn