Faire pousser du CBD en France, les bonnes pratiques

Faire pousser du CBD en France, les bonnes pratiques

Un peu partout dans le monde la culture de CBD prend de plus en plus d’ampleur. En effet, cette substance présente de nombreuses vertus pour la santé, et elle peut même contribuer à la perte de poids ou à la régulation du sommeil. Il faut noter que la position de la loi française à l’égard de ce dernier n’est pas encore très favorable. Toutefois, vous pouvez trouver du CBD légalement en France. Avant de parler des bonnes pratiques pour faire pousser du CBD en France il est donc important de parler de la loi.

Faire pousser du CBD en France : ce que dit la loi française

L’usage du CBD est légalement autorisé sur le sol français, à quelques exclusions. Tout dépend en effet de l’origine d’extraction de la substance. L’utilisation des fleurs de cannabis n’est d’ailleurs pas permise par la loi. Toutefois, la législation française permet la plantation de chanvre industriel, mais pas les fleurs. Mais le taux de THC ne doit jamais excéder le 0.2%. Jusqu’à ce jour, le ministère de la Santé autorise seulement une vingtaine de variétés de chanvres.

Dans ces conditions, tout le monde a le droit de faire pousser du CBD en France. Mais il faut respecter la loi. Un cultivateur de chanvre doit déclarer son acte à la gendarmerie et à la FNPC. Mais il existe d’autres lois encadrant la plantation du cannabis en France comme :

  • Les graines doivent provenir d’un établissement agréé,
  • Les certificats de semence sont à conserver pour démontrer leur légitimité,
  • Ne jamais utiliser les fleurs de chanvres,
  • Et le taux de THC doit être mesuré par le législateur.

Bonne pratique pour la culture CBD : comment ça se passe ?

Si la culture du CBD est légale, cela doit respecter certaines conditions. Plusieurs techniques permettent de produit du CBD. Mais l’efficacité ne dépend que du rendement de la plante et des produits utilisés. Le chanvre est un produit végétal dioïque ou monoïque. Généralement, faire pousser du CBD en France se fait dans les champs et de façon classique.

Toutefois, pour le cannabis thérapeutique, le cultivateur doit suivre la technique « indoor ». Le producteur doit, en effet, contrôler les conditions dans lesquelles ce dernier se cultivera. Pour cela, il contrôlera la température, la terre, la luminosité et l’arrosage pour obtenir une production optimale. Le producteur doit également veiller à la récolte lorsque les plantes atteignent la bonne maturité. Il pourra ainsi obtenir de bases sèches parfaites à commercialiser.

Culture du cannabidiol en France : pour quelles utilisations ?

Le chanvre français bénéficie des compétences et du savoir-faire des chanvriers. Il présente donc une certaine particularité, surtout que faire pousser du CBD en France n’a jamais été interdit. L’utilisation récréative du chanvre industriel n’est pas permise. Pourtant, le cannabis médical  ne fait plus aucun mystère suite aux études et aux essais cliniques menés par les scientifiques. Ainsi, l’usage thérapeutique du cannabis est très courant. Et plusieurs rapports ont été rédigés jusqu’à ce jour démontrant les vertus du CBD dans certaines situations cliniques. Les producteurs français espèrent accélérer leur production pour suivre l’évolution des pratiques et répondre aux différents besoins du secteur médical.

culture du CBD

Quelques astuces pratiques pour la culture du CBD

Tout le monde peut donc faire pousser du chanvre CBD tant que les conditions requises sont bien remplies. Toutefois, pour les cultivateurs occasionnels et les particuliers, la culture du CBD peut s’avérer être une tâche difficile. Voici donc quelques astuces pratiques pour vous aider dans cette tâche.

La culture outdoor, faisable, mais sous conditions

Il a été dit que la culture indoor reste la meilleure solution pour cultiver au mieux le chanvre CBD. Toutefois, pour une raison ou une autre, il se peut que vous n’ayez pas cette possibilité. Sachez qu’il est possible de faire une culture outdoor en choisissant la bonne saison au cours de l’année. Vous pouvez planter les germes de chanvre dans votre jardin, une fois que la période gelée est passée. Ensuite, vous devez tout de même mettre les plantes en développement en intérieur. Enfin, vous pouvez avoir une bonne récolte en début d’automne.

La culture greenhouse pour une meilleure production

Si la culture outdoor et indoor ne vous tente pas, vous pouvez toujours opter pour la culture greenhouse. Cette méthode vous permet de cultiver votre chanvre tout au long de l’année. Grâce à votre serre, vous n’aurez pas à vous soucier du climat et des intempéries. En plus de cela, vous pouvez contrôler parfaitement son entièreté. Toutefois, cela demande tout de même un investissement de grande envergure et n’est pas conseillé pour une grande culture. En effet, si c’est juste pour cultiver quelques pots de chanvre, il vaut mieux opter pour une culture indoor. Cela vous évitera d’investir de trop.

Demander conseil à un spécialiste dans le domaine

Si vous êtes un particulier ou un amateur dans le domaine, il est toujours pratique de demander des conseils auprès d’un professionnel. Cela vous aidera à mettre en place votre culture de chanvre CBD, surtout si vous comptez en faire un business personnel. Il faudra bien étudier le sujet pour garantir la qualité de votre production et s’attendre à les commercialiser plus facilement et plus rapidement. Il existe des plateformes qui peuvent vous mettre en relation avec des professionnels. Vous pouvez aussi demander conseil auprès des magasins qui se spécialisent dans le CBD.

faire pousser du CBD

Les avantages de faire pousser du CBD pour soi

Pourquoi faut-il cultiver du CBD pour soi, au lieu d’en acheter chez une boutique spécialisée ? Il y a en effet quelques avantages pratiques à cela.

La praticité pour profiter des vertus du CBD

Lorsque vous produisez vous-même votre CBD, vous pouvez profiter de ses vertus à tout moment sans avoir à en commander. C’est notamment très pratique pour une consommation régulière avec un taux bien respecté. Cela peut vous aider à régulariser vos nuits de sommeil ou même vous détendre en cas de stress et d’anxiété. En plus de cela, vous allez éviter de prendre des médicaments, tout en soulageant vos différents maux du quotidien. De même, il se peut aussi que vous ayez du mal à trouver une boutique non loin de chez vous.

Un moyen de ne pas payer cher les produits

Il ne va pas sans dire que les produits CBD coûtent souvent assez cher en raison de leur production raffinée et méticuleuse. Pourtant, en faisant votre propre culture, vous évitez de payer cher et en même temps vous pouvez aussi en commercialiser en tenant compte des législations. Savoir “Où trouver un e liquide cbd de 5000 mg ?” ne sera donc plus le premier de vos soucis, en plus de votre budget. Il faut toutefois savoir que la réalisation des différents produits CBD demande des compétences particulières. Votre consommation, en tant que particulier, pourra se limiter à la consommation alimentaire.

Une production bio, sans additif et sans risque pour les consommateurs

Si vous décidez de cultiver vous-même votre CBD que vous soyez un particulier ou un professionnel, les produits sont garantis bio. Effectivement, vous serez en charge de contrôler tous les détails. Vous pouvez donc faire une production avec ou sans additif chimique. Vous connaissez également la provenance des graines, de façon à éviter les risques au niveau du taux de THC. Il est souvent difficile de se fier aux produits vendus en boutique, sans être renseignés au préalable sur tous les détails utiles.

Share