Guide d’achat de l’huile CBD : tout savoir

guide d'achat huile CBD

Le cannabidiol est une substance propre au cannabis et appartenant à la famille des cannabinoïdes. Elle compose jusqu’à 2,9% de la Cannabis sativa. Cette plante jadis considérée comme nocive fait actuellement partie des plus prisées pour ses vertus sur le bien-être. D’ailleurs, de nombreux thérapeutes recommandent son usage pour ses bienfaits sur la santé. De ce végétal découle l’huile CBD qui est également utilisée à différentes fins. Avant d’en acheter, il y a pas mal de choses à savoir. C’est pourquoi nous vous proposons ce guide.

L’huile CBD, qu’est-ce que c’est ?

L’huile de cannabidiol se compose de deux substances, dont le THC et le CBD. Le THC ou tétrahydrocannabinol est apprécié par certains consommateurs qui le consomment pour profiter de ses effets psychoactifs. Cette substance modifie en effet l’état de conscience en rendant “stone”. Quant au CBD, il atténue les effets psychotropes du THC et tend même à apaiser les mauvaises répercussions de ce dernier. Cette partie de la plante ne provoque pas de dépendance et permet de profiter de ses nombreuses qualités thérapeutiques. Les thérapeutes recommandent certes ce produit pour atténuer les petits maux du quotidien et les maladies chroniques plus graves. L’huile CBD dont il est ici question vient de cette partie saine du plant de chanvre. Elle se consomme de différentes manières dont la voie sublinguale. En outre, elle peut se mélanger à différents aliments et boissons.

Les différentes sortes d’huile CBD

Vous pouvez en retrouver trois types sur le marché. Il y a l’huile composée d’isolat de CBD, le full spectrum et le broad spectrum.

L’huile CBD composée d’isolat est une huile dont la composition contient de l’isolat. C’est un produit qui se présente sous forme de cristaux avec 99,9% de cannabidiol. Généralement, ce type d’huile ne contient essentiellement que du CBD. Les autres composés utiles de la fleur de chanvre n’y sont donc pas présents.

Le deuxième type d’huile CBD est le Full Spectrum ou cannabidiol à spectre complet. Elle résulte de l’extraction entière du chanvre (tiges, graines, fleurs et feuilles). Ici, la formulation du produit contient toutes les substances retrouvées dans le chanvre, dont le CBD, le THC et les autres molécules. Ces derniers agissent en créant une interaction complexe et créent alors l’effet d’entourage. Ce qui permet de profiter de toutes les vertus thérapeutiques recherchées dans la consommation du cannabidiol.

Le troisième type d’huile CBD est le Broad Spectrum ou cannabidiol à spectre large. Elle est également extraite à partir des tiges, graines, fleurs, et feuilles de chanvre. La différence avec le full spectrum réside dans le procédé supplémentaire qui vise à supprimer le THC. L’effet d’entourage est toujours présent et vous pouvez profiter pleinement des bienfaits du produit.

Huile CBD et huile support

Huile CBD et huile support

Les fabricants d’huile de cannabidiol font usage de différentes huiles de support. Ces dernières n’apportent aucune modification aux propriétés du cannabidiol qui est retrouvé dans le produit. Cependant, chaque support se caractérise par une saveur et des qualités nutritionnelles différentes.

Les différentes huiles supports

Déjà, la substance peut être mélangée à une huile de noix de coco fractionnée qui est une meilleure version de l’huile classique. Les triglycérides restent après l’élimination des acides gras à chaîne longue. Une huile fractionnée de ce genre n’a ni odeur ni goût. Elle est privilégiée pour l’usage sublingual.

Par ailleurs, l’huile d’avocat peut également se mélanger au CBD. Certes, les avocats contiennent beaucoup de graisses saines en plus des vitamines. Il faut retenir que cette huile végétale est lourde et épaisse. Ainsi, l’huile CBD issue ne peut s’utiliser par voie orale et s’applique plutôt par voie topique.

Certains produits à base de cannabidiol utilisent également de l’huile de pépins de raisin en guise de support. Pourtant, cette dernière contient surtout des graisses polyinsaturées et ne convient pas au cannabidiol qui privilégie la graisse saturée.

Bien que l’huile d’olive soit surtout utilisée pour cuisiner, elle sert également d’huile de support pour fabriquer une huile CBD d’excellente qualité. Riche en phytonutriments, ce produit naturel mélangé au cannabidiol permet de créer un produit final très avantageux pour le bien-être.

Pourquoi utiliser une huile support ?

L’huile support servant à la conception d’une huile de cannabidiol a différentes utilisations :

Pour un produit liposoluble : Les composants de l’huile support participent à la diffusion du composant actif dans tout le corps. Les concepteurs choisissent entre différentes sortes de corps gras à la base. Lorsque les extraits de chanvre sont dilués dans une huile végétale, cela améliore leur absorption par les intestins. Ce qui s’explique par le caractère liposoluble de cette substance.

Un mesurage aisé des doses d’huile CBD : Le support rend le dosage plus facile. Pour obtenir une dose précise de 7,5 mg de cristaux de CBD à titre d’exemple, il faut user d’équipements spéciaux. Il convient de diluer les cristaux en question dans une huile végétale au préalable. Cela permet de mesurer plus aisément le volume de CBD dissout.

Les bienfaits des huiles de support

En plus des bienfaits de l’huile CBD, il ne faut pas oublier que les huiles végétales apportent également leur lot de bienfaits pour la santé en général. L’huile de coco est appréciée pour ses propriétés antifongiques et antibactériennes. Pour sa part, l’huile de pépins de raisin est un excellent anti-âge qui est riche en antioxydants. D’autres huiles de support constituent de bons antioxydants en plus de fournir une grande énergie à l’organisme. Elles sont enrichies en oméga-3 et 6. C’est pourquoi le cannabidiol mélangé à ces produits naturels devient plus avantageux.

Comment utiliser l’huile CBD ?

En prenant de l’huile CBD, le consommateur doit garder le dosage prescrit sous la langue pendant une minute avant d’avaler. L’effet sera plus rapide si ce produit comestible frôle la muqueuse de la bouche. Bien que le goût puisse être assez désagréable, il reste assez spécial. Pour ceux qui ne tolèrent pas cette saveur quelque peu particulière, il est possible d’avaler l’huile de suite, mais les effets désirés se feront attendre.

Ce produit peut se prendre au moment des repas comme il se prend volontiers sur un estomac vide. Toutefois, si l’estomac en question est rempli, l’huile mettra plus de temps à produire les effets voulus. C’est pourquoi il est mieux d’ingérer le produit à jeun.

Il convient de noter que l’apparition des effets peut se faire entre 15 à 30 minutes après l’ingestion de l’huile.

Dosage de l'huile CBD

Dosage de l’huile CBD à prendre

La dose augmente parfois après la première journée de prise, mais cette augmentation se fait uniquement si le médecin en donne l’autorisation.

Le premier jour, il vaut mieux prendre une goutte d’huile CBD le matin et la même quantité le soir. Ce dosage augmente progressivement par la suite. Il convient d’éviter les excès et de se conformer aux dosages fournis sur l’ordonnance médicale.

Par ailleurs, différents facteurs se prennent en compte pour définir la bonne quantité de CBD à utiliser par un patient. Effectivement, cette dose varie selon les consommateurs. Avant de se prononcer sur la dose à prendre, le médecin détecte les éventuels problèmes médicaux du patient et leur gravité. Il analyse également son métabolisme et la réaction de son organisme suite à la prise du cannabidiol. Il convient de demander au patient de se peser et de vérifier sa sensibilité au cannabis. Le sujet doit énoncer les médicaments qu’il prend en parallèle à cette cure.

Quelques conseils pour prendre de l’huile CBD

Il faut savoir que la dose idéale en matière de CBD n’existe pas. La dose varie en fonction du profil de chaque individu et des facteurs susmentionnés. Il est nécessaire de consulter un médecin qui pourra conseiller le patient sur la bonne posologie.

De surcroît, le sujet doit choisir la méthode qui lui convienne le mieux pour consommer l’huile CBD. Dans cette optique, la technique sublinguale reste la meilleure et consiste à déposer le produit sous la langue, puis à attendre avant de l’avaler. Les consommateurs peuvent consommer cette fabrication huileuse en flacon ou sous forme de capsule.

En outre, il faut éviter la surconsommation de CBD.  Les résultats escomptés n’apparaissent pas forcément suite à la prise d’une forte dose de produit. D’ailleurs, il vaut mieux diminuer la quantité si la sensation voulue n’est pas au rendez-vous. Qui plus est, une huile qui coûte cher ne produit pas immédiatement de résultat. Il vaut mieux laisser l’organisme s’adapter peu à peu au CBD.

Quelques propriétés de l’huile CBD

Ces dernières années l’utilisation de l’huile de cannabidiol a connu une forte croissance. Cela peut notamment s’expliquer par ses nombreux avantages.

Des propriétés anti-inflammatoires

Actuellement, pour atténuer les maux chroniques liés à une maladie, les thérapeutes recommandent la prise d’anti-inflammatoires appartenant aux opiacés. Bien que ces derniers soient efficaces, ils peuvent créer une addiction et une accoutumance. À cela s’ajoutent d’autres effets secondaires indésirables dont les dommages physiologiques ou encore la baisse de l’immunité. Afin d’apaiser ses souffrances, le sujet peut prendre de l’huile CBD. Cette dernière l’aide à réduire la douleur et à stimuler les réponses du corps.

Les investigations menées par les chercheurs ont pu démontrer les effets positifs du cannabidiol sur les douleurs. Ainsi, ce produit peut encore servir contre les maux causés par la fatigue musculaire, l’arthrite, le rhumatisme ou encore les douleurs menstruelles. L’huile CBD agit également contre la migraine, la douleur de la fibromyalgie et celle de la maladie de Crohn. Bien qu’elle puisse être appliquée sur l’épiderme et les zones corporelles douloureuses, l’ingestion permet d’obtenir des résultats plus rapidement.

Des propriétés antipsychotique et anti-anxiolytique

La sérotonine est connue pour être un neurotransmetteur qui ajuste le comportement et l’humeur. Elle a une action positive sur la santé mentale d’une personne donnée. D’après une étude faite sur des animaux, le CBD aurait une influence sur les récepteurs cérébraux réagissant à la sérotonine. En outre, semblerait-il que ce composé puisse apaiser le stress. L’huile CBD diminue alors les effets psychotiques à l’instar de la tachycardie ou accélération du rythme cardiaque. Elle améliore la qualité du sommeil et prévient les problèmes d’insomnie. Elle sert aussi à limiter les symptômes du stress post traumatique.

Dans quels cas utiliser l’huile CBD ?

Le cancer

L’huile à base de CBD fait ses preuves surtout dans le secteur médical. Effectivement, les thérapeutes y recourent pour combattre le cancer et les symptômes qui y sont liés. Le cannabis en lui-même aurait un potentiel anti-cancer indéniable. Il lutte activement contre la croissance des métastases et le développement des cellules cancéreuses. D’ailleurs, cette huile s’utilise sur divers organes dont l’utérus, les poumons ou encore le cerveau. Elle aide à diminuer les effets secondaires de la chimiothérapie dont les maux, les vomissements, l’insomnie… Toutefois, il ne faut pas voir l’huile CBD comme une solution pour guérir du cancer. Certes, elle peut inhiber la croissance des cellules atteintes sans pour autant éradiquer la maladie.

Les problèmes neurovégétatifs

Les études ont prouvé l’implication du récepteur CB1 dans l’amplification des pathologies neurovégétatives. Le cannabidiol agit positivement sur ce récepteur et aide à atténuer divers symptômes dont ceux de la maladie de Parkinson, de l’Alzheimer, de la vache folle et des AVC. Ainsi, un médecin peut recommander l’ingestion d’huile CBD pour aider un patient souffrant de ces désagréments.

Les convulsions et l’épilepsie

De nombreuses études ont relaté les capacités de l’huile ici évoquée à combattre l’épilepsie et les convulsions. D’après les recherches effectuées, cette huile ne présente aucun danger de ce côté. D’ailleurs, elle a d’ores et déjà été utilisée chez des enfants épileptiques. Après un trimestre de cure, les crises ont diminué. Chez les adultes traités pour cause d’épilepsie réfractaire, la fréquence des crises a été réduite de moitié.

Les problèmes de peau

L’huile CBD caractérisée par ses propriétés anti-inflammatoires réduit la production de lipides en plus de régler la production de sébum. Grâce à ses propriétés antioxydantes, ce produit protège l’épiderme contre le stress engendré par la pollution. Cette huile peut encore être utilisée pour combattre la sécheresse cutanée et les problèmes d’acné. Elle sert à apaiser les gonflements, les démangeaisons et les rougeurs. Elle est éventuellement utilisable contre le psoriasis.

L’arrêt du tabac

De nombreuses personnes cherchent à arrêter le tabagisme à tout prix. Les produits faits à base de cannabidiol aident à lutter contre les problèmes en lien avec le sevrage. De plus, ils anticipent les rechutes. L’anxiété donne souvent envie de fumer. Pour contrôler ce caprice, il est préconisé d’ingérer une petite dose d’huile CBD. Cette dernière aide à combattre le stress et la dépression qui sont à l’origine des rechutes se produisant dans un cadre assez stressant.

Certaines personnes usent du tabac pour se relaxer et déstresser. Pourtant, cette habitude entraîne des problèmes cardiaques en plus de l’apparition de tumeurs. Le CBD pour sa part se caractérise par des propriétés anti-tumorales et relaxantes. Grâce à cette substance, les patients échappent aux symptômes liés au sevrage du tabac.

Le diabète

Les recherches menées ne montrent encore aucun effet positif de la consommation d’huile CBD sur le diabète. Aucun résultat d’étude n’a prouvé les effets de cette plante sur les deux types de diabète. D’ailleurs, aucun traitement à base d’huile de CBD ou de THC n’est considéré comme efficace face à cette maladie. Cependant, certaines recherches menées sur des souris ont montré que le CBD peut réduire le taux de sucre dans le sang. En plus de fournir des acides gras essentiels, l’ingestion d’huile abaisse le taux de cholestérol. En se basant sur ces données, certains médecins recommandent l’huile issue de cette plante pour soigner efficacement le diabète.

La maladie de Parkinson

Différentes études soulignent les effets positifs de l’huile CBD sur le Parkinson. Effectivement, le cannabidiol peut agir positivement sur les troubles moteurs dont la rigidité musculaire, les problèmes de coordination ou encore les tremblements. Les cannabinoïdes parviennent à atténuer les troubles du mouvement et les résultats obtenus ne sont pas à négliger. Les personnes souffrant de cette maladie sont également en proie à l’anxiété et aux troubles psychotiques. Prendre de l’huile de cannabidiol permet de réduire ces maux. La maladie de Parkinson s’associe également à des troubles du sommeil. Ainsi que susmentionné, ces derniers peuvent se soigner grâce à cette huile.

Les boutons d’acné

L’huile CBD a une action intéressante sur la surface cutanée. Elle aide à faire disparaître les boutons d’acné sur la peau. Ce produit réduit la sécrétion de sébum qui est souvent à l’origine des poussées d’acné. Par ailleurs, consommer de cette huile permet également de soigner efficacement les infections en lien avec l’obstruction des pores. Le CBD inhibe aussi la production de sébocytes et limite la sécrétion de sébum. Grâce aux propriétés du CBD, le patient peut combattre les affections cutanées, dont le psoriasis ou l’eczéma.

effets secondaires huile CBD

Les effets secondaires de l’huile de CBD

Les effets secondaires suscitent toujours la crainte même chez les patients qui privilégient les produits naturels à l’instar de l’huile CBD. Néanmoins, les doutes ne doivent pas remettre en cause le traitement.

Sécheresse buccale

Une personne qui prend de l’huile de cannabidiol peut avoir la bouche sèche. Toutefois, ce problème se résout aisément en buvant de l’eau ou un verre de jus de fruits.

Épisodes de fatigue

Consommer du CBD ou son huile peut conduire le patient à devenir asthénique, mais cela reste rare. La plupart du temps, le sujet se trouvera surtout face à une optimisation de sa concentration en plus d’impacts positifs sur le sommeil.

Diarrhée

L’ingestion d’huile CBD peut occasionner une petite diarrhée.  Cette dernière est un effet secondaire de la consommation du produit. Ce symptôme n’est pas forcément lié au cannabidiol, mais plutôt à l’huile de support choisie.

Vertiges

Des huiles à concentration élevée peuvent provoquer des vertiges ou encore de la somnolence. Il suffit de consulter un clinicien pour qu’il puisse donner des informations sur l’ajustement du dosage à prendre.

L’huile CBD est connue comme étant un élixir et est considérée comme un véritable complément qui améliore le bien-être quotidien. Cependant, la prise se fait uniquement sur prescription médicale et le produit ne sert pas à traiter les petits maux passagers. Il vaut mieux s’en servir dans le cadre d’une cure sur le moyen terme.

Conseils pour acheter de l’huile CBD

En achetant de l’huile de CBD en ligne, le choix se pose entre les isolats, le full spectrum et le broad spectrum. Force est de constater que le full et le broad spectrum sont les plus avantageuses. Pour orienter votre choix, voici quelques critères à privilégier.

L’origine de l’huile CBD

Sinon, il faut également se pencher sur l’origine de l’huile. Ici encore, chaque producteur choisit sa source. Tandis que certains optent pour de l’huile CBD issue du cannabis, d’autres préfèrent les fleurs de chanvre. Quoi qu’il en soit, il est capital de se tourner vers un produit exempt d’OGM et purement biologique. Tant qu’à faire, autant s’assurer de disposer d’une huile sans herbicides ni pesticides. De même, les engrais artificiels et produits nocifs doivent rester absents de la formulation. Choisir une fabrication 100% biologique revient à profiter d’une huile propre, pure, sans toxine et d’excellente qualité.

L’extraction de l’huile CBD

Concernant les huiles de CBD extraites grâce à des processus chimiques, elles s’avèrent moins chères sur le marché. Elles ne sont pas vraiment recommandables, car elles peuvent contenir de l’éthanol, du butane et autres solvants toxiques. Les spécialistes recommandent celles qui sont extraites par CO2.

Le rapport qualité prix de l’huile CBD

Il est préconisé d’acheter un produit en misant sur un bon rapport qualité/prix. Une huile vendue à bon prix n’est peut-être pas de bonne qualité. Toutefois, rien ne garantit l’excellence d’une fabrication onéreuse. Cependant, certains facteurs ont une incidence sur la valeur finale du produit comme l’extraction. Effectivement, la méthode d’extraction via CO2 ne peut se faire qu’avec un équipement assez complexe. De surcroît, le fabricant doit maîtriser certaines connaissances spécialisées en la matière.

Un acheteur doit alors s’assurer d’avoir la meilleure des qualités en contrepartie de son argent. Tel est le cas des vapoteurs qui veulent une huile CBD de haut vol pour leur cigarette électronique.

Pour en savoir plus sur le CBD, nous vous invitons à regarder aussi nos autres guides : cosmétiques CBD, fleurs CBD, pens CBD.